Poésie

Publié le par Juliette

  140

 

 

   « [...] Et je pus boire

   Du précieux hydromel

   Puisé dans Ódrerir.  


   Alors je me mis à germer

   Et à savoir,  

   A croître et à prospérer,

   — De parole à parole 

   La parole me menait,

   D'acte en acte

   L'acte me menait. »

 

 

 

L'Edda poétique, Les Dits du Très-Haut,  Havamál, traduit par Régis Boyer.

 

 

 


Publié dans Mythologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article